HISTORIQUE DU SHITO-RYU

Kenwa Mabuni, le fondateur du Shitô ryu karaté do est né le 14 Novembre 1889 à Shuri dans l'île d'Okinawa.

La famille Mabuni descend des seigneurs du Royaume du Ryûkyu (appellation classique d'Okinawa). Enfant, Kenwa Mabuni est de santé très fragile et cherche le moyen de devenir plus fort.

A cette époque le célèbre maître Ankô Itosu habite le Shuri.

A l'âge de 13 ans, Kenwa Mabuni, introduit par un de ses amis, peut devenir son élève. Il persévère dans son entraînement sous la direction de maître Itosu sans jamais manquer un seul jour, pas même un jour de typhon.

A l'âge de 20 ans, Kenwa Mabuni étudie l'art du Naha té sous la direction de maître Kanryô Higaonna auquel son ami intime Chojun Miyagi le présente.

Après avoir terminé ses études au lycée, Kenwa Mabuni fait son service militaire, et à son retour il entre dans la police.

Grâce à cette fonction il peut visiter les différentes parties d'Okinawa pour y apprendre, en plus du karaté do, tous les arts classiques de l'île appelés «Ryûkyu Kobujutsu».

 

C'est ainsi qu'il apprend le bô jutsu (Part du bâton) de maître Aragaki et de maître Soéishi et le saî jutsu (Part du saï) de maître Tawada. Il quitte la police après une dizaine d'années de service.

Au début de l'ère Shôwa, vers 1929, Kenwa Mabuni s'installe à Osaka et y ouvre un dojo pour enseigner et diffuser le karaté do. Il forme de nombreux adeptes notamment dans les clubs universitaires. Il établit une méthode théorique à partir de deux enseignements, celui de maître Itosu situé dans le courant Shuri, et celui de maître Higaonna situé dans le courant Naha.

A partir du nom de ses deux maîtres, il nomme son école Shito ryu. L'idéogramme «Shi» provient de «lto» de «Itosu» et l'idéogramme «To» provient de «Higa» de «Higaonna», en effet, il existe deux manières de prononcer un même idéogramme.

Kenwa Mabuni ne se contente pas de juxtaposer deux courants, mais il systématise les méthodes d'entraînement avec un fondement rationnel et scientifique.

Il meurt le 23 Mai 1952, à l'âge de 63 ans. Kenei Mabuni son fils aîné lui succède à la direction de l'école centrale de Shitô ryu.

Né le 13 Février 1918 à Shuri en Okinawa, en tant que fils aîné de Kenwa Mabuni il a appris depuis son enfance les différentes sortes de karaté. Un grand nombre de karatékas fréquentaient la maison et il a appris naturellement le karaté.

C'est son père qui lui a appris le karaté et le jujutsu et c'est maître Konishi qui lui a enseigné le kendo. J'ai pu entendre de maître Seïko Fujita ce qu'est le ninjustsu et j'ai aussi étudié les autres arts martiaux classiques.

Il est actuellement le conseiller technique de la Fédération de karaté do au Japon, et il fait parti de la commission de la Fédération de la ville d'Okinawa. Il enseigne dans différents dojos de karaté do universitaire et entre autres à «Yôshû kan dojo».

Depuis 1962 Maître Kenei Mabuni enseigne Amérique Centrale et latine, dans différents pays d'Asie et en Europe, et surtout en France par l’intermèdiare de senseï Nakahashi.

 

Logo MABUNI.jpg

Emblème de la famille MABUNI.

Cela symbolise une harmonie et évoque deux personnes qui concourent à maintenir la paix dans un cercle qui représente l’humanité.

Il est utilisé de nos jours pour symbolisé le Shito-Ryu Karaté-Do.